Festival « Montagne en scène » ?!! Un shoot d’adrénaline… dans votre fauteuil !!

 

5 films de ski, alpinisme et escalade pour en prendre plein les yeux avant l'hiver.

EndorphinMag.fr a assisté à l’une des projections… 5 films… 5 000 émotions… Retour sur une belle soirée de sport aventure !

Rennes, jeudi 28 novembre 2019, 19H30.

Après environ 50m de queue (si,si), j’arrive dans une salle de cinéma du cinéma Gaumont bondée, pas facile pour trouver une place, la séance affiche complet ! La salle est grande (432 places) soit plus de 400 fans de sports Outdoor (extrêmes), remplie par un public jeune qui pique-nique (bien vu !!) en attendant le lancement du Festival. La soirée s’annonce intense en émotions et affiche 5 films différents avec toujours en filigrane l’Aventure extrême, originale et 100% nature.

 

On va se régaler !

 

On commence par un premier film de 12min, « Félicité » réalisé par Antoine Frioux tourné dans le Massif du Mont-Blanc… avec pour toile de fond, le ski extrême et la haute montagne. « Si la montagne parlait, quels seraient ses propos ? Le gratin du ski et du snowboard, représenté par Pierre Hourticq, Victor De Le Rue et Jérémie Heitz, se retrouve pour un condensé de sessions d’alpinisme et de pente raide dans le Massif du Mont-Blanc. Une sélection d’images sublimes qui nous donne l’occasion de saisir les raisons qui poussent les sportifs à explorer ces montagnes aussi magnifiques que dangereuses ». On en a pris plein les yeux !! Le public a réagi « oh » « ah » « hum »… on vole ou plutôt survole… les prises de vues sont magnifiques, d’une grande qualité. Le Festival a mis la barre haute, on se régale !

 

Avec le 2e film, on s’envole pour l’Himalaya… on s’envole vraiment… en parapente avec « Blutch », film de Nicolas Alliot, 37min d’un récit improbable. « Avez-vous entendu parler de la traversée intégrale de l’Himalaya en vol bivouac par Jean Yves Fredriksen ? Probablement pas, et pourtant, c’est sans doute l’une des aventures les plus extraordinaires de ce début de XXIème siècle ! Ce film retrace les moments forts de cette odyssée de 4 mois. Seul, en compagnie de son violon et de sa caméra, Jean-Yves nous confie les joies, les peurs et les doutes qui accompagnent cette envolée à la fois hostile et merveilleuse. Des paysages sublimes, des rencontres inoubliables, de l’engagement et de la poésie, un cocktail à déguster sans modération ! ». On se laisse porter tout au long de ce périple difficile, filmé en mouvement (parfois trop secoué mais bon c’est aussi comme cela que l’on ressent encore plus de sensations). Impressionnant ce périple, on reste « baba » d’admiration… quel courage… un aventurier qui nous offre de belles rencontres et encore de beaux paysages… bref, encore un sacré défi de relevé !

 

Des images impressionnantes et d’une grande qualité…

 

Le 3e film est « Changabang et les miroirs d'une répétition », réalisé par Jean-Pierre Tauvron. Retour en haute montagne. On s’embarque pour une ascension difficile avec 3 guides du groupe militaire de haute montagne de Chamonix qui vont défier ce sommet indien en 3 jours chrono. Des images magnifiques rythment agréablement ce « voyage de l’impossible ». « Imaginez-vous suspendu à vos piolets sur une prise de quelques millimètres, à plus de 1000 mètres du sol, sur une montagne mythique de l’Himalaya indien… Engagés sur les traces de 3 cordées anglaises légendaires, Sébastien Ratel, Léo Billon et Sébastien Moatti du GMHM nous embarquent dans une ascension en style alpin et partagent avec nous les plus belles images d’alpinisme que nous ayons vues depuis longtemps… On espère que vous n’avez pas trop le vertige ! ». Le montage nous ramène régulièrement dans le passé, des interviews vérités des premiers alpinistes à avoir ouvert la voie en 1996 et 1997, une version tragique… des propos saisissants… 44 minutes de toute beauté !

 

15 minutes d’entracte et place à un 4e film plein d’humour et d’aventure extrême où Belges et Italiens ont de la répartie... une joute verbale en continu qui tranche littéralement avec les films précédents, place à « Coconut connection », Réalisateur : Sean Villanueva O'Driscoll  « Nos belges préférés sont de retour sur grand écran pour un savoureux mélange d’humour, de grimpe et de musique ! Accompagnés du fameux groupe d’alpinistes Ragni Di Lecco, Sean Villanueva et Nicolas Favresse retournent en Terre de Baffin pour une troisième expédition. Leur objectif : des big walls vierges. Mais pour atteindre ces parois incroyables, il leur faudra d’abord traverser les Fjord gelés à skis ou en kayaks. Une approche épique pour des fous rires garantis ! » 27 minutes de rires et émotions partagées… où certains d’entre nous se seraient bien imaginés avec eux, jour et nuit suspendus à la paroi qu’ils finiront par escalader jusqu’au sommet après plusieurs tentatives.

 

Une belle histoire… respect !

5e et dernier film de la soirée, « This Mountain Life » Réalisateur : Grant Baldwin. 40 minutes d’un récit de voyage vécu dans des conditions extrêmes pour un duo inédit dans ce genre d’aventure, une mère et sa fille (ou plutôt, une fille et sa mère !!). 2 femmes se lancent pour une aventure de 6 mois. Nombreux imprévus, une météo capricieuse mais au final des images sublimes. Une belle histoire qui nous dévoile des paysages sauvages incroyables. « Traverser les 2300 kilomètres du Canada du sud au nord, à travers les montagnes, à ski et en plein hiver... Ce n'est pas le dernier défi de Mike Horn, mais le projet de Martina Halik et sa mère Tania, qui vient de fêter ses 60 ans ! Un défi hors norme dans le grand nord sauvage du Canada : 6 mois sous tente par -20 degrés et un duo mère-fille insubmersible pour une aventure inoubliable ! »

                       

Il est déjà 23H quand les applaudissements ponctuent ce « festival hiver », je n’ai pas vu passer la soirée… la présentatrice nous donne rendez-vous en avril pour le « Summer Festival » et on repart des images (et des rêves en tout cas pour moi) plein la tête ! Alors envie de vivre des émotions incroyables… bien au chaud dans un fauteuil confortable !!?? Laissez-vous convaincre par cette bande annonce, sur Viméo dans ce lien et sur Youtube dans ce lien !!

 

Il reste quelques places pour cette édition « Winter », Bordeaux, Paris, Nantes, Biarritz… Vite ! Le reste est complet. Réservation des places sur https://www.montagne-en-scene.com/billetterie

 

Montagne en Scène 2019 en chiffres :

  • 18 novembre au 20 décembre 2019
  • Opening Palais des Congrès Paris le 18 novembre
  • 18 pays en Europe : France, Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Angleterre, Irlande, Italie, Norvège, Suisse, Autriche, Espagne, Rep. Tchèque, Slovaquie, Pologne, Suède, Luxembourg, Danemark & Finlande
  • 110 villes étapes en Europe
  • + de 90 000 spectateurs attendus
  • 5 films inédits
  • Blutch (parapente à travers l’Himalaya
  • Félicité (Ski/snow de pente raide autour du Mont-Blanc
  • Coconut Connection (Big Wall hilarant en Terre de Baffin
  • Changabang (Alpiniste engagé avec le GMHM dans l’Himalaya indien)  
  • This Mountain Life (traversée du Canada 100% féminine avec Martina et Tania Halik, mère & fille).

 

 

A propos du festival :

Une sélection des meilleurs films de montagne au monde

Depuis 2013, Montagne en Scène présente deux fois par an une sélection des meilleurs films de montagne, qu'il s'agisse de ski, d'alpinisme, de parapente ou encore d'escalade. Des films ayant pour point commun des images à couper le souffle, mais dont la force est surtout de présenter des aventures humaines extraordinaires.

Une bouffée d'oxygène qui va vous pousser à réaliser vos propres rêves !

 

Les plus grands sportifs et réalisateurs sur scène

Les protagonistes des films nous rejoignent sur scène et répondent aux questions du public, pour notre plus grand plaisir ! Kilian Jornet, Alex Honnold, Ashima Shirashi, Chris Sharma, Denis Urubko, Sébastien Montaz, Nicolas Favresse, Sean Villanueva et bien d'autres nous ont fait l'honneur de venir témoigner sur scène !

 

Un public extraordinaire !

Montagne en Scène ne serait pas Montagne en Scène sans ce public si passionné et chaleureux! Pour cette Winter Edition 2019, ce sont près de 100 000 personnes qui vont assister au festival dans 18 pays. Un public incroyable avec qui nous avons grandi depuis 7 ans. Merci!

 

Une équipe passionnée!

Montagne en Scène, c'est avant tout une histoire de passionnés, que vous avez de bonnes chances de croiser dans nos belles montagnes! Notre objectif, c'est de faire connaitre cet environnement magique qui nous apporte tant, et de vous donner envie de partir à l'aventure à votre tour... Une passion qui amène nécessairement une sensibilisation accrue aux bouleversements que subit la montagne à cause du réchauffement climatique. C'est pourquoi nous nous engageons à compenser les émissions de CO2 émises lors de l'organisation du festival pour faire de Montagne en Scène un événement neutre en carbone.

PLUS D’INFOS : https://www.montagne-en-scene.com/

 



Endorphinmag

Batrice Glinche, Dcembre 2019.


Endorphinmag : Facebook Feed


Newsletter Endorphinmag
MONTAGNE EN SCENE
MONTAGNE
ESCALADE
ALPINISME
FESTIVAL