Raid La Saharienne Présentation équipe "Too Cool Team"

 

1)    Présentez-vous en quelques mots :
Nous sommes deux Lilloises, totalement raccord sur les valeurs de solidarité et d’engagement comme sur les objectifs par rapport au raid….se dépasser mais en restant cool et bienveillantes dans le challenge.

Béatrice, 60 ans, consultante en communication RSE.
« On ne m’avait pas dit que c’était impossible, alors je l’ai fait…et je le refais! »
« J’ai participé à ma première Saharienne il y a 2 ans. Je suis entrée dans l’aventure en « topant là » suite à un défi lancé à la volée lors d’un stage d’équicoaching, ne sachant rien de ce que ça représentait. Je me suis dis « pourquoi pas ? »
Aujourd’hui riche d’une première expérience, je repars avec Stéphanie. »

Stéphanie, 49 ans, DRH.
« C’est un projet un peu fou que j’avais à coeur de réaliser un jour, et la rencontre avec Béatrice en a été le déclencheur ! » « J’avais le souhait, depuis de nombreuses années, de m’embarquer dans un projet qui allie à la fois le dépassement sportif de soi et une dimension humaine et solidaire, un projet qui donne du sens à nos vies qui en manquent parfois. Ma cousine m’a mise en relation avec Béatrice et ce fut le déclic qui me manquait depuis plusieurs années. Une très belle rencontre humaine, associée à la découverte du raid La Saharienne, qui conjuguait toutes les dimensions et les valeurs que je souhaitais trouver, il n'était plus question d'hésiter ! Et quelle destination magnifique et riche que l'Afrique du Sud ! ».

Nous nous engageons pour le Cours La Cordée, une école atypique située dans le quartier défavorisé de l’Epeule à Roubaix. Ouverte en septembre 2015 sous l’égide de la fondation Espérance Banlieues, elle accueille aujourd’hui 80 élèves de la Grande Section à la 5ème. Son objectif est de favoriser l’intégration culturelle des enfants du quartier, de développer chez eux confiance et talents, pour faciliter ainsi leur insertion sociale et professionnelle à venir.
Le raid sera l’occasion d’animer un projet pédagogique et, nous l’espérons, de pouvoir créer des liens entre des enfants français et sud-africains.

 

2)    Quelles sont vos motivations ?
Le raid La Saharienne c’est pour nous un raid à multi-dimensions humaines. C’est un défi qui a du sens pour plusieurs raisons :
- parce qu’il permet de mettre en lumière et d’aider une action portée au quotidien par des gens remarquables qui ne se font pas remarquer.
- parce qu’il rallie et rassemble sur des projets concrets, favorise des rencontres extraordinaires, génère de l’enthousiasme chez tout un chacun.
- parce qu’il donne l’occasion de créer des ponts entre des mondes éloignés géographiquement mais tellement proches dans leurs préoccupations.
- parce qu’il donne à voir de l’aventure, parce qu’il apporte du rêve
- parce qu’il contribue à faire tourner le monde dans le bon sens
Et parce que s’investir portées par une belle cause, par nos proches, les amis, ça change tout !

 

3)    Comment vous préparez-vous ?
Notre préparation toute une équipe qui rêve avec nous. On essaye d’être disciplinée et régulière et on demande aux proches et à la famille plein de concessions !!!! Eh oui, il faut un peu de temps, une organisation et il y a le boulot ! Donc, 2 fois par semaine (jeudi soir et samedi matin), un entrainement running et trail avec des objectifs et des challenges réguliers. Nous avons commencé par un 10 km sur route, poursuivi par des 10 km trails aujourd’hui, nous préparons le Louvre-Lens en relai 14 à 15 km sur route (merci à nos supers coach Mathilde et Benoit et à notre super groupe running, Sarah, Laetitia, Sophie, Yann, Sébastien, Brune). Nous avons aussi en ligne de mire un biathlon natation-course.
Nous avons commencé à ramer ensemble (on avoue, on a attendu qu’il fasse un peu plus beau, courir 2 fois par semaine quel que soit le temps, dans le noir, la boue, le froid c’était suffisant). Côté natation, nous faisons, à raison d’une fois par semaine, des entraînements en piscine ( béa a ajouté une séance préparation physique avec son coach Philippe déjà sur la première Saharienne et Steph va parfaire son crawl avec Sylvie le coach natation). Steph s’est blessée donc nous attendons pour commencer le VTT ce que ne saurait tarder. Et il y a des entrainements running au Touquet dans le sable au planning printemps-été :-) et initiation tir à l’arc bientôt.

 

4)    Quels sont vos partenaires ?
Pour l'instant, nous sommes encore en phase "décollage" nos partenaires sont : le club de canoé qui nous accueille et nos coach et plus que probablement les femmes chefs d'entreprises dont je fais partie. Nous avons d’autres pistes en cours, nous y travaillons ! Je suis en train de finaliser un mail ....donc des nouvelles dès que nous sommes entrées en action ! presse et entreprises. ça arrive !!!

 

5)    Un dernier mot ?
Voilà c’est tout…reste notre programme avec La Cordée : équipe petits reporters et projet atelier Slam.
Et le plan d’action budget : soirée- évènement, crowdfunding, ventes de tee-shirts tout ça c’est au programme et en cours !
On vous fait des bises, on croise les doigts et on y croit et surtout n’hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook
TOO COOL TEAM !


Endorphinmag : Facebook Feed

Newsletter Endorphinmag